Share our website:
Académie européenne des patients

Collège des relecteurs de l’Inserm – Témoignage de son responsable Flavie Mathieu

Le collège des relecteurs de l’Inserm a été créé en 2007 et est piloté par la Mission associations recherche & société (Mars), au sein du département de l’information et de la communication. Il est composé d’environ 70 adhérents d’associations de malades formés par l’Inserm à la relecture des protocoles de recherche, des notices d’information et des formulaires de consentement. Le pôle recherche clinique  soumet les notices et formulaires des protocoles promus par l’Inserm au collège avant leur soumission aux autorités réglementaires qui délivrent les avis et autorisations nécessaires pour démarrer le protocole (Comité de protection des personnes – CPP, Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé…). Les adhérents des associations de patients ont une expertise du vécu de la maladie au quotidien qui est importante à prendre en compte pour la réalisation des projets de recherche.

Les relecteurs du collège apportent les modifications nécessaires sur la notice d’information et le formulaire de consentement et remplissent une grille de relecture permettant d’évaluer la lisibilité, la compréhension du cadre et des objectifs de la recherche, l’énoncé clair des contraintes liées à celle-ci et le respect des droits du patient. Ils peuvent également faire des propositions concernant d’éventuelles améliorations de la prise en charge du patient dans le cadre de ce protocole. À ce jour, 144 protocoles ont été relus par le collège des relecteurs.

En 2017-2018, le collège des relecteurs a été renouvelé aux deux tiers. Certains relecteurs sont membre d’un CPP et ont une bonne connaissance de la recherche clinique. Quatre cycles de formation sur 2 jours ont été mis en place par l’Inserm, le premier jour étant dédié à la recherche clinique et le second à la relecture du protocole avec un exercice pratique. L’évaluation avant/après de la formation montre que les relecteurs y acquièrent une solide maitrise des concepts et du fonctionnement de la recherche clinique.

La relecture des protocoles par le collège apporte une réelle plus-value aux projets de recherche, en diminuant le temps d’obtention des autorisations pour démarrer le protocole, en alertant sur certaines contraintes difficilement acceptables par le participant en fonction de sa pathologie et en favorisant la participation et l’adhésion des patients aux recherches.

En 2018, de nouvelles missions ont été confiées au collège par la Mars et le pôle recherche clinique : les relecteurs peuvent désormais commenter les protocoles et apporter une aide aux chercheurs/cliniciens pour améliorer le retour des résultats vers les participants et les associations partenaires de l’Inserm.

Pour en savoir plus sur les interactions et les partenariats entre l’Inserm et les associations de malades : https://www.inserm.fr/associations-malades/inserm-et-associations-malades